Le coaching professionnel devrait-il être remboursé par la Sécurité Sociale ?

Quelques chiffres

 

Le titre de cet article peut vous paraître provocateur… Je suis d’ailleurs sûr que certains d’entre vous grincent déjà des dents ! Mais avant d’apporter une réponse catégorique à cette question, penchons-nous sur quelques chiffres.

 

Une étude de Malakoff Médéric Humanis (1), mutualiste spécialisé dans la protection sociale, nous apprend qu’en 2019 près d’un salarié sur deux (44%) s’est vu prescrire un arrêt de travail au cours des 12 derniers mois, dont 30% d’arrêts courts (1 à 3 jours), 61% d’arrêts moyens (4 à 30 jours) et 9% d’arrêts longs (plus de 30 jours). Parmi ces arrêts, 33% sont directement liés au contexte professionnel. En cause : l’épuisement professionnel ou burn-out, les troubles musculosquelettiques (TMS), ou encore les accidents de travail.

 

Évidemment, l’accompagnement au sens large, et le coaching en particulier, n’ont pas pour vocation de réduire tous les arrêts de travail et encore moins ceux qui sont liés aux TMS et aux accidents de travail. Ceci étant, ils pourraient participer grandement à la réduction de ceux entrant dans la catégorie du boreout (sous-charge), du burnout (sur-charge) et autres troubles psychologiques. C’est en tous cas notre conviction chez Mapasserelle.

 

Tous les managers en ont déjà fait l’expérience : un arrêt de travail au sein d’une équipe est souvent une vraie difficulté pour gérer la continuité des dossiers, les plannings mais aussi la répartition de la charge de travail. De plus, ces arrêts sont un coût conséquent pour la Sécurité Sociale : 7,4 milliards d’euros en 2017, soit, si l’on rapporte ces chiffres aux statistiques de 2019, environ 2,4 milliards concernés par les arrêts de travail liés au contexte professionnel.

 

 

Quel est le rôle d’un accompagnement professionnel au sein de Mapasserelle ?

 

Nos accompagnants sont à votre disposition, dirigeants, managers, ainsi que vos équipes, afin de déployer trois outils : le conseil (sur une problématique concrète), la formation (qui apporte les outils et connaissances nécessaires pour monter en compétence) et le coaching (qui met en place un accompagnement personnalisé pour la réalisation de projets et d’objectifs).

 

L’équipe de Mapasserelle intervient dans de nombreux domaines : la gestion de projets, la communication interne, le développement personnel, la gestion du stress, l’organisation, les ressources humaines, la sécurité au travail… Notre équipe est là pour vous accompagner, vous aider à vous améliorer et à développer votre entreprise.

 

Notons que les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2016, 96% (2) des personnes ayant été coachées souhaiteraient poursuivre ce type d’accompagnement et 86% (2) des entreprises ayant eu recours au coaching sont satisfaites du retour sur investissement (3). En 2017, il a été également démontré que l'apport de compétences par la formation a contribué à augmenter la productivité des entreprises accompagnées par un coach de 66% (4).

 

Malgré cela, nous ne prenons conscience des choses que lorsqu’elles sont palpables. En effet, beaucoup de personnes se rendent compte des bénéfices d’une action que lorsque cela est concret. L’accompagnement, quel qu’il soit, va aider à cette prise de conscience que ce soit par rapport à un mode opératoire accélérant, c’est à dire bénéfique, ou limitant, c’est à dire négatif.

 

Prendre conscience des effets (positifs ou négatifs) d’un comportement, d’une relation, d’une situation, d’une configuration professionnelle ou personnelle permet sans conteste de redéfinir ses priorités, de modifier ses habitudes, de prendre du recul, en somme, de changer. Toutes ces actions ont pour cadre les individus et par voie de conséquence leur santé.

 

Ainsi, l’un des éléments fondamentaux représentatif de la qualité d’un accompagnement Mapasserelle est la posture d’écoute et de questionnement. En effet, nous parlons de posture quand l’accompagnant se place dans un esprit d’aide, d’apport de solutions, sans porter de jugement sur la situation décrite. Le questionnement, de son côté, permet de faire le tour d’une situation via diverses postures qu’il n’est pas usuel d’aborder (la posture d’acteur, la posture introspective, la posture de prise de recul, etc.).

 

L’accompagnant par ses compétences, ses connaissances, son professionnalisme, va créer les conditions favorables à l’émergence d’une prise de conscience. Tous ces modes de réflexion permettent encore une fois d’apporter de l’aide et de réduire la pression tout en créant les conditions favorables au développement des compétences des salariés.

 

Tout ceci ne peut que participer à une meilleure santé des collaborateurs et par voie de conséquence à réduire les arrêts de travail en lien avec l’épuisement ou l’ennui au travail ainsi que les arrêts liés aux troubles psychologiques.

 

De plus, il a été démontré en 2001 (Panel Européen des ménages, source INSEE) qu’il y avait un rapport assez fort entre le degré de satisfaction au travail et les taux d’absence pour raisons de santé. Ainsi, 43% des hommes et des femmes en situation d’arrêt de travail déclarent ne pas être satisfait dans l’exercice de leurs fonctions.

 

 

Pourquoi rembourser le coaching ?

 

À ce stade de votre lecture, vous l’aurez sûrement déjà compris. Les différentes sources d’arrêts de travail peuvent être liés à de nombreux facteurs : des problèmes de communication, des difficultés d’organisation, un manque de confiance en soi ou de formation ou bien encore un sentiment d’insécurité.

 

En travaillant sur ces diverses problématiques, un accompagnement Mapasserelle améliorera la productivité de vos collaborateurs et générera du bien-être dans l’entreprise, contribuant ainsi à réduire le nombre d’arrêts de travail. Il permettra aux collaborateurs de prendre de la distance pour ajuster leurs objectifs, de mieux cerner leurs points forts, mais aussi de lever les barrières, celles, quelques fois subtiles, qui peuvent freiner et empêcher d’aller de l’avant.

 

Et la Sécurité Sociale dans tout cela ? Les ordonnances de 1945 du gouvernement De Gaulle créent une rupture avec la politique sociale d'avant-guerre, fusionnant alors toutes les anciennes assurances en une seule et même entité : la sécurité sociale. Son rôle ? S’occuper de la santé des français mais aussi prévenir les risques. Cette mission est au cœur des enjeux de la branche maladie, elle consiste dans la maîtrise de l’évolution des dépenses tout en améliorant l’état de santé de la population.

 

Mapasserelle créée également une rupture dans l’accompagnement par rapport aux produits du marché en étant au service de tous les managers et dans une approche où conseil, formation et coaching sont assumés et prodigués afin de trouver des solutions opérationnelles.

 

Ainsi, nous sommes convaincus que participer à une mission de prévention à l’aide de coachs professionnels certifiés permet une réduction des dépenses de santé et donc une amélioration de la qualité de vie au travail des français.

 

N’hésitez pas à nous donner votre avis !

 

 

(1) (Étude de Malakoff Médéric Humanis - 2019 : https://newsroom.malakoffhumanis.com/actualites/malakoff-mederic-humanis-presente-les-resultats-de-son-etude-absenteisme-2019-a126-63a59.html)

(2) Source : International Coaching Federation

(3) Source : Price WaterhouseCoopers

(4) Source : Fédération Française de Pédagogie