Quelles intelligences sont-elles utiles pour percer en tant qu'artiste ?

Dans un contexte troublé, les enjeux de prendre en compte un autre modèle « de mesure » des différentes formes d’intelligences peut-être source de croissance. Par enjeu, il faut bien comprendre à la fois la part de risque et celle de l’opportunité. Le risque de ne pas bouger est de poursuivre la fixation sur ses croyances lesquelles projettent ce qu’est une personne intelligente » et sur les qualificatifs inhérents à cela : bon, mauvais,   nul,   brillant,   etc.   L’opportunité de changement est de pouvoir proposer une manière plus constructive, sérieuse et positive d’évaluer et d’accompagner mais aussi d’informer, de former ; les   personnes, les groupes de personnes afin de leur permettre d’actualiser leurs capacités naturelles voire d’en acquérir de nouvelles.

A la suite d’une émission sur Charles Aznavour m’est venu l’idée de décortiquer ce reportage en montrant, en soulignant, les propos de l’intéressé afin de les relier au modèle d’Howard Gardner. Le propos de ce billet n’est pas de vous faire découvrir ce modèle mais plutôt de vous donner envie d’en savoir plus sur cette approche dite des Intelligences multiples qui commence réellement à être mise en œuvre alors qu’elle date seulement d’une quarantaine d’année quand d’autres attendent encore d’être sorties des livres qui les ont vu éclore.

Charles Aznavour n'était pas qu’un chanteur, c'était aussi un danseur et un voltigeur des mots qui savait se mettre au service des autres et notamment des jeunes pousses dont la liste serait trop longue ici à dresser. Saviez-vous par exemple qu'il avait hébergé Johnny Halliday, à ses débuts, pendant plusieurs mois dans son appartement ?

Je vous propose de découvrir quatre formes d’intelligences dans ce clip, que j'ai réalisé à partir du très beau reportage de Vivement Dimanche que lui a été consacré par France Télévision en octobre 2018.

Vous allez découvrir dans ce clip, de 6 minutes, une étude de ses 4 formes d'intelligences ; Intra-émotionnelle, Extra-émotionnelle, Linguistique et Kinesthésique. Ce qui est remarquable c'est le niveau de conscience et de compétence de Mr Aznavour. Il a su utiliser toutes les ressources qui était disponible autour de lui, il cite : Edith Piaf, Charles Trénet, Fred Mela (le leader des compagnons de la chanson), pour les aspects positifs mais aussi toutes les critiques qui l'ont motivé.

A propos des mots, il dit " je suis arrivé à être un puriste de la chanson sans avoir fait d'études... le mot doit avoir son poids, son rythme, sa couleur, c'est ça un mot dans une chanson". A cet égard, je vous invite à lire ou à écouter cette très belle chanson qu'il a écrite sur la langue française, plutôt méconnue, qui se nomme : Pour essayer de faire une chanson. Mr Aznavour nous dis comment il traque les mots.

Vous découvriez que la configuration permet aux intelligences de ce déployer c'est à dire que lorsque cette configuration n’est pas présente, l’intelligence ne se « voit » pas, car elle ne se déploit pas. De même, que le potentiel de développement d’une intelligence ne peut s’actualiser que si les conditions sont favorables qu’elles soient positives ou négatives. Cela permet tout de même de relativiser la réalité d’un test d’intelligence(s) mis en œuvre soit derrière un bureau, soit devant une feuille ou un ordinateur….

C’est un peu comme si nous étions en train de boire un café en terrasse et que je vous disais que j’étais moniteur de plongée. Par politesse probablement que vous ne me challengeriez pas, mais pour autant qu’elle certitude auriez-vous sur cette assertion versus si nous étions sur un bateau avec tout l’équipement disponible et que je vous accompagnait pendant un baptême ? Quelle est la configuration qui vous permettrait de valider, à coup sûr, le déploiement des intelligences utiles pour accompagner un baptême ; la terrasse d’un café ou le bateau ? C’est exactement la différence entre un entretien d’embauche et la réalité de la prise d’un poste.